• Marie

La phase folliculaire

La phase folliculaire, ou phase pré-ovulatoire constitue en réalité la course finale des follicules qui se développent depuis presque 100 jours dans l'ovaire. Lors de cette phase, 6 à 8 se distinguent et parmi eux se trouvent l'heureux élu qui sera expulsé et donnera lieu à l'ovulation. Si les follicules ne se sont pas développés correctement, par exemple à cause d'un choc émotionnel, d'une alimentation inadaptée... les troubles du cycles peuvent se manifester plusieurs mois plus tard.


La phase folliculaire débute à la fin des règles et dure en moyenne de 7 à 10 jours.

Les hormones

Au tout début de la phase folliculaire, les hormones du cycle sont peu élevées, comme en pause. Leur concentration commence à augmenter à la fin des règles, stimulée par l'hypothalamus.


L'hypothalamus (une petite glande située à la base du cerveau) signale à l'hypophyse (une autre glande située juste en-dessous) de libérer l'hormone folliculo-stimulante (FSH) pour stimuler la maturation des follicules, qui entre alors dans sa dernière phase. Stimulés par les FSH, les follicules grossissent.


Les niveaux d'œstrogènes commencent à augmenter et enclenchent le développement de l'endomètre (la muqueuse qui tapisse l'utérus) afin de le préparer à une éventuelle grossesse. Plus le taux d'œstrogènes est élevé (en particulier l'œstradiol), plus l'endomètre s'épaissit et plus les règles risquent d'être abondantes.

L'humeur

La phase folliculaire représente une période de renouveau, de nouveau départ. C'est le moment de s'ouvrir à de nouvelles choses, à la créativité et aux commencements. Nous retrouvons notre force et notre élan pour entreprendre de nouvelles activités après une phase plus contemplative (les règles) qui doit permettre de nous revitaliser physiquement, mentalement et émotionnellement.


La force de cette période : votre créativité, votre réflexion plus claire et votre capacité de concentration. Rêvez, brainstormez, initiez, préparez et planifiez. Il est également plus facile d'avoir une vue d'ensemble à cette période.


C'est le moment d'être curieuse, d'explorer, de prendre des cours. Posez votre intention pour la semaine et le mois à venir et montez de nouveaux projets. Il est intéressant de faire des listes et un "plan d'action" pour éviter de s'éparpiller.


Cette énergie parfois débordante peut cependant nous pousser à ne pas nous écouter et à aller au-delà de nos limites. Soyez vigilantes et continuez à prendre soin de vous-même. Acceptez aussi que les autres ne vont pas forcément à la même vitesse que vous car ils.elles ne sont pas dans la même phase ou ont un moment avec moins d'énergie.


C'est aussi un moment où la confiance en soi est plus élevée, cette assurance peut nous rendre plus sociables et plus directes. Nous nous tournons instinctivement vers le monde extérieur.

Les activités à privilégier lors de la phase folliculaire

Il est intéressant d'adapter ses activités, et en particulier son activité physique, à la phase du cycle dans laquelle on se trouve. Dans les quelques jours qui suivent la fin des saignements, l'énergie recommence à augmenter, c'est le moment de réveiller son corps avec des séances de cardio. Comme cette phase est propice aux nouvelles expériences, vous pouvez changer de cours et varier les exercices. Au fur et à mesure que vous avancez dans la phase, le corps réagit de plus en plus efficacement aux exercices, c'est le moment où il construit du muscle.


Attention en cas de fatigue, fatigue chronique, dépression ou burn out : préférez des séances courtes (pas plus de 30 minutes) pour ne pas causer trop de stress à l'organisme et l'encourager à stocker des graisses.


C'est le moment de prendre soin de vous : la bonne santé du cycle se construit tout au long de celui-ci. Nourrissez-vous, au sens propre comme au sens figuré. C'est la période où les vitamines et les minéraux, consommez des aliments qui en sont riches.

Une pratique de yoga à tester

Pour nourrir cette phase folliculaire, vous pouvez tester cette vidéo de yoga de Marine Chapon. Originale et déliée, elle pourra peut-être nourrir votre créativité et vous inspirer !


Si cet article vous a plu, vous pouvez le partager sur les réseaux sociaux pour soutenir mon travail !



Sources :

Kiffe ton cycle, Gaëlle Baldassari

La femme optimale, Miranda Grey

Rituels de femmes pour explorer les secrets du cycle féminin, Johanna Dermi et Séréna Zigrino

Period repair Manual, Lara Briden ND

Better period food solution, eat your way to a lifetime of healthier cycles, Tracy Lockwood Beckerman

Woman Code, Alisa Vitti

In the Flo, Alisa Vitti

27 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout